LE PROPHETE DE L'ISLAM DANS LA BIBLE

Il y eut de nombreux prophètes et messagers. Adam (paix sur lui) père de l'humanité ayant mangé de l'Arbre mais à qui le Miséricordieux pardonna, Noé (paix sur lui) qui appella son peuple à la raison durant 950 ans, Abraham(paix sur lui)l'ami de Dieu rejeté par sa famille, David(paix sur Lui) et son royaume. Il y Abraham(as), Moise(as), Jésus(as) pourquoi n'y aurait il pas Muhamed(saws)? Les chrétiens disent qu'il est impossible que Muhamed(saws) soit un prophète car il n'est pas de la descendence d'Isaac (paix sur lui), or comme il est dit dans la Bible: Jérémie, (31:36): " Si elle s'écarte de ce que j'ai fixé par mes décrêts, alors la descendance d'Israël cessera pour toujours d'être une nation à mes yeux." C'est aussi ce que Jésus a laissé entendre dans l'Evangile de Mathieu (21:43): " C'est pourquoi je vous le dis, le Royaume des Cieux vous sera retiré, et donné à une nation qui en recueillera les fruits." De nombreux passages de la Bible annoncent l'arrivée du Prophète (s.a.w.) et de l'islam, mais aussi de l'importance de suivre cette voie, voici les preuves: La parabole de la Pierre Matthieu ( 21:33-44 ) : « (...) 42. Jésus leur dit : N'avez vous jamais lu dans les Écritures : « La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale, celle de l'Angle ; c'est du Seigneur que cela est venu, et c'est une merveille à nos yeux. » ( Psaumes 118:22 ). C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits. Quiconque tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera, elle l'écrasera. » Ceux qui bâtissaient sont les Juifs. Ils ont rejeté les Arabes. A leur tour, les Arabes ont été choisi par Dieu pour recevoir le royaume de Dieu. Voir Coran ( 21:105 , 24:55 et 10:14 ): « (...) Puis nous fîmes de vous des successeurs sur terre après eux, pour voir comment vous agiriez. Jésus le dit une autre nation prendra la relève. On à un indice sur cette nation: « Ils ont excité ma jalousie par ce qui n'est point Dieu, ils m'ont irrité par leurs vaines idoles ; Et moi, j'exciterai leur jalousie par ce qui n'est point un peuple, Je les irriterai par une nation insensée. » (Dt 32.21) considèrent que les arabes (descendants d'Isaac) ne peuvent avoir la prophètie. De plus le prophète hébreu Daniel, qui a vécu au VI ème siècle avant J.-C., a été déporté à Babylone. Il y a interprété les songes du roi babylonien Nabuchodonosor II. Un songe présenté au chapitre 2 du livre de Daniel montre une statue faite de plusieurs matières qui est détruite par une pierre. Les différentes parties de la statue et la pierre représentent la succession de cinq royaumes à partir de l'empire babylonien. Le prophète Daniel a annoncé au roi babylonien ce que seront les autres royaumes : l'empire perse , l'empire grec , l'empire romain et le monde musulman . « Or aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel suscitera un royaume (...) » (verset 44).« un royaume qui ne sera jamais détruit, et dont la royauté ne sera pas laissée à un autre peuple. » (verset 44). Encore une fois ce royaume ne peut être chrétien car la Bible annonce que "je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits." Des Chrétiens occidentaux ont colonisé la Terre Sainte à la fin du XI ème siècle. Ils en ont été définitivement chassés à la fin du XIII ème siècle. En 1258, des envahisseurs mongols ont pris Bagdad, la capitale du califat abbasside. Ils ont été arrêtés, et se sont convertis à l'islam. « Il pulvérisera et anéantira tous ces royaumes-là » (verset 44). Au milieu du VIIe s. l'empire romain d'Orient (empire byzantin) avait perdu en Orient la Mésopotamie, la Syrie, la Palestine et l'Égypte. Sous les califes omeyyades, les Arabes ont enlevé à l'empire romain d'Orient toute l'Afrique du Nord (686-708). Ils échouent devant Constantinople en 717. L'Empire romain d'Orient a pris fin en 1453, avec la prise de Constantinople par les Turcs. « et il subsistera à jamais » (verset 44). A la fin du XV ème siècle, l'Espagne était redevenue chrétienne, tandis que l'islam s'était étendu au nord-ouest de l'Inde et en Indonésie. A partir du XVI ème siècle, le monde musulman s'est affaibli face à l'Europe. Il a connu la colonisation européenne à la fin du XVIII ème siècle. La seconde guerre mondiale a provoqué la fin de la colonisation, au milieu du XX ème siècle et l'islam existe toujours aujourd'hui Les passages de la Bible sont tirés de la Traduction Ocuménique de la Bible. Es-tu ce prophète? Les Juifs envoyèrent à Jean-Baptiste des prêtres et des Lévites afin qu'ils cherchent à savoir qui réellement il était (Jean, 1:20-21): "Et il (Jean Baptiste) répondit ouvertement sans nier quoi ce soit, déclararant au contraire : 'Je ne suis pas le Christ.' Et ils lui demandèrent : 'Qui donc es-tu? Es-tu Elie ?' Et il dit:'Non pas'. 'Es-tu ce prophète ? ' Et il répondit : 'Non'." Et là est la question cruciale : "Es-tu ce prophète ? " Qui donc était le prophète si longtemps attendu apres l'avènement de Jésus et de Jean-Baptiste ? N'était-il pas le prophète semblable à Moïse dont il est parlé en Deutéronome (18:18), lequel est Mohamed JUSQU' A LA VENUE DE "CHILO" Avant que Jacob ne mourût, tel fut son message à ses enfants: " Et Jacob fit venir tous ses fils, et dit: 'Rassemblez-vous afin que je vous dise ce qui vous arrivera dans les jours à venir [...]'."(Genèse, 49:1) [...] "Le sceptre ne sera pas retiré de Judah, ni l'insigne du législateur d'entre ses pieds, jusqu'à la venue de Chilo; à ce moment-là, les gens se regrouperont sous son autorité." (Genèse, 49:10). "Chilo" est aussi le nom d'une ville mais sa véritable signification est "paix, tranquillité, repos"... Dans le verset pré-cité, il ne peut s'agir d'une ville. S'il se rapportait à une personne, il pourrait s'agir d'une corruption du terme "Chalouah" (Elohim), c'est-à-dire, messager (d'Allah). De cela il ressort qu' un terme serait mis à la succession des prophètes issus de la lignée d'Isaac dès que viendrait "Chilo", ce qui concorde avec le Coran, Al Baqarah (2:133): "Etiez-vous présents lorsque Jacob toucha au terme des ses jours ? Lorsqu'il demanda à ses fils : 'Qui adorerez-vous quand je ne serai plus parmi vous ?' Ils répondirent : "Nous adorerons ton Dieu [Allah], le Dieu de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Dieu l'Unique et à Lui nous ferons notre soumission [dans l'Islam]'." Une autre nation serait investie du privilège de la prophétie; telle est la menace exprimée en Jérémie, (31:36): " Si elle s'écarte de ce que j'ai fixé par mes décrêts, alors la descendance d'Israël cessera pour toujours d'être une nation à mes yeux." C'est aussi ce que Jésus a laissé entendre dans l'Evangile de Mathieu (21:43): " C'est pourquoi je vous le dis, le Royaume des Cieux vous sera retiré, et donné à une nation qui en recueillera les fruits." La Mecque est cité dans la Bible. La Sainte Ka'aba construite par Abraham et son fils Ismaël se trouve à la Mecque. Le terme Mekkah (La Mecque) a été mentionné une fois dans le Saint Coran, la Victoire Eclatante (48:24). Suivant le dialecte en usage dans les tribus, "Baca" est un autre nom pour "Mekkah". Il en a été fait mention une fois, à nouveau, dans le Coran, La Famille d'Imran, (3:96): "En vérité, la première demeure assignée à l'humanité [comme lieu d'adoration ] fut Baca [Mekkah], source de bénédictions et une guidée pour tous les gens." Chose absolument stupéfiante, le mot "Baca" a été mentionné par le Prophète David, [P.B.S.L.], dans les Psaumes (84:6): " Lorsqu'ils traversent la vallée de Baca, Ils la transforment en un lieu plein de sources, Et la pluie la couvre aussi de bénédictions." Ce puits-là est la célèbre source de Zemzem que l'on trouve encore à l'heure actuelle, et toute proche de la Ka'aba. "IL VOUS BAPTISERA AVEC LE SAINT ESPRIT ET AVEC LE FEU" Voyez Mathieu (3:11): "Moi certes, je [Jean-Baptiste] vous baptise avec l'eau pour que vous fassiez pénitence:mais celui qui viendra après moi est plus puissant que moi, celui dont je ne suis pas digne de porter les sandales:il vous baptisera avec le Saint Esprit et avec le feu." Si, à ce moment-là, Jean Baptiste avait fait allusion à Jésus, il ne se serait pas à nouveau retiré pour vivre dans le désert, mais se serait attaché à lui afin d'être l'un de ses disciples, ce qu'il ne fit pas. C'est donc à un puissant prophète, autre que Jésus, qu'il est fait allusion dans ce passage. Celui qui viendrait après Jean-Baptiste ne pouvait pas être Jésus puisque ces deux derniers étaient contemporains. Là encore, Jean-Baptiste ne faisait-il pas allusion au prophète Mohamed? Une ville consacrée à Allah: La Mecque Bible Ésaïe 54:1-17 (Louis Segond) 1 Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes plus! Fais éclater ton allégresse et ta joie, toi qui n'as plus de douleurs! Car les fils de la délaissée seront plus nombreux Que les fils de celle qui est mariée, dit l'Éternel. 2 Élargis l'espace de ta tente; Qu'on déploie les couvertures de ta demeure: Ne retiens pas! Allonge tes cordages, Et affermis tes pieux! 3 Car tu te répandras à droite et à gauche; Ta postérité envahira des nations, Et peuplera des villes désertes. 4 Ne crains pas, car tu ne seras point confondue; Ne rougis pas, car tu ne seras pas déshonorée; Mais tu oublieras la honte de ta jeunesse, Et tu ne te souviendras plus de l'opprobre de ton veuvage. 13 Tous tes fils seront disciples de l'Éternel, Et grande sera la postérité de tes fils. Sa descendance envahira des nations : c'est une référence à l'expansion de l'islam. Elle oubliera la honte de sa jeunesse : l'époque pré-islamique, faite d'ignorance religieuse et d'idolâtrie. Coran 9:28. Ô vous qui croyez ! Les associateurs ne sont qu'impureté : qu'ils ne s'approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci. Et si vous redoutez une pénurie, Dieu vous enrichira, s'Il veut, de par Sa grâce. Car Dieu est Omniscient et Sage. 29:67. Ne voient-ils pas que vraiment Nous avons fait un sanctuaire sûr [la Mecque], alors que tout autour d'eux on enlève les gens ? Croiront-ils donc au faux et nieront-ils les bienfaits de Dieu ? Le Prophète attendu après le Messie. Les Juifs ont de tout temps attendu leur Messie, celui-ci est parfaitement décrit dans l'Ancien Testament. Le Messie devait être Jésus (Isa) fils de Marie, le dernier prophète envoyé aux Israélites. Il ne devait pas venir subitement, mais devait être précédé par un prophète qui annoncerait sa venue, ce prophète est Jean-Baptiste (Yahya). Après la venue du Messie, les Juifs savaient qu'il y aurait un autre prophète, lui aussi annoncé dans l'Ancien Testament, c'était Muhammad (). Ainsi, au temps de Jésus, les Juifs attendaient trois prophètes distincts. Nous allons prouver au moyen de la Bible que ces trois prophètes sont cités dans un même verset et dans l'ordre que nous avons établi. De nos jours, si l'on pose la question à un Juif il vous répondra le Messie n'est pas encore arrivé, et le Chrétien rétorquera que seul deux personnes étaient attendues, Jean-Baptiste et Jésus lui même. Cependant un et un seul verset de la Bible va mettre juifs et chrétiens d'accord. En effet, la meilleur des choses à faire serait de remonter le temps et de demander à un prêtre juif, un Lévite, ce qu'ils attendent comme saint homme. Dommage, nous ne pouvons pas ! Alors nous allons simplement interroger le Nouveau Testament, voyons le tout premier chapitre de l'Évangile selon Jean. Dans ce chapitre est rapporté ce que les Lévites demandèrent à Jean-Baptiste (Yahya): « 19 Voici le témoignage de Jean, lorsque les juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu? 20 Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Messie. 21 Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non. 22 Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même ? 23 Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe, le prophète.» [Jean 1:19-23] Il devient clair que les prêtres juifs de l'époque attendait 3 personnes distinctes, un certain Élie, il attendait le Messie et aussi le prophète ! Qui était donc le prophète ? Ce n'est pas un prophète, mais LE prophète, en grec ο προφητησ « o prophêtês ». Une explication s'impose, Élie est en réalité Jean-Baptiste, comme l'affirme le verset 12 et 13 de l'Évangile selon Matthieu: 12Mais je vous dis qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu [...] 13Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean Baptiste. [Matthieu 17:12-13] Après avoir identifié Jésus en tant que Messie, puis Jean-Baptiste en tant qu'Élie, il nous reste le prophète, qui est donc ce prophète ? Quelques versets plus bas, nous lisons: Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Messie, ni Élie, ni le prophète? [Jean 1:25] Encore une fois, les prêtres, les Lévites posent la même question, en mentionnant toujours les trois personnages, ils attendent bien le Messie, Élie et le prophète. En réalité, Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) ne peut être que le prophète, annoncé en Jean 1.21 et 1.25, historiquement, il n'y a aucun autre prophète qui soit venu après Jésus. Sans la reconnaissance de Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) en tant que prophète, la prophétie de Jean 1.21 ne serait pas achevée, et la Bible aurait totalement faux. Dans de nombreuses bibles, il y a une annotation concernant les versets enquestion, Jean 1.21 et 1.25 , elle renvoie au Deutéronome 18.18 . Deut. 18.18 étant une autre prophétie majeure, que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) est venu accomplir, sans lui, elle tomberai à l'eau. Dans une traduction de la Bible que je possède (Société Biblique Francaise), au bas de la page on peut lire "Voir Deut. 18.18 et 18.15" avec la note m [1]. Les traducteurs disent donc eux-même que le prophète de Jean 1.21 est le même que celui annoncé par Moïse en Deutéronome 18.18, ce qui signifie qu'ils admettent que le prophète qui devait venir parmis les arabes et qui parlerait au nom de Dieu, et bien ce prophète viendrait après Jésus. Voici le passage en question, où le verset Jean 1.21 est présent . Les traducteurs devrait accepter que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) est bien le dernier prophète de Dieu, au lieu de vouloir lancer des références contradictoires à tout bout de champ pour cacher les prophéties, en effet, Deutéronome 18.18 ne peut annoncer Jésus, car cela contredirait le christianisme. Jean 7.40 Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est vraiment le prophète. Jean 7.41 D'autres disaient: C'est le Christ. [...] La conclusion de ce court article est que le prophète mentionné par les Lévites en Jean 1.21 et 1.25 ne peut être que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam), c'est en effet le dernier messager de Dieu, envoyé à toute l'humanité, et mentionné dans tout les livres saints du monde. De plus, ceci est confirmé par les commentaires de la Bible qui renvoient à la prophétie du Deutéronome 18.18, appliquable seulement à Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam). Description d'un pélerinage à la Mecque dans la Bible. Bible: Ésaïe 60:1-8 (Louis Segond) 6 Tu seras couverte d'une foule de chameaux, De dromadaires de Madian et d'Épha; Ils viendront tous de Séba; Ils porteront de l'or et de l'encens, Et publieront les louanges de l'Éternel. On a ici la description d'un pélerinage, les dromadaires de Madian (tribus arabes) et ils publieront les louanges de l'Eternel, ce que font en effet depuis 14 siècles les musulmans lors du pélerinage à la Mecque qui à présent regroupe plus de deux millions de personnes. 7 Les troupeaux de Kédar se réuniront tous chez toi; Les béliers de Nebajoth seront à ton service; Ils monteront sur mon autel et me seront agréables, Et je glorifierai la maison de ma gloire. 8 Qui sont ceux-là qui volent comme des nuées, Comme des colombes vers leur colombier? Comme cité plus haut, les tribus de Kédar, Nebajoth sont des descendents d'Ismaël(as) ancêtre des arabes comme le dit le premier Livre des Chroniques Chapitre I 28 Fils d'Abraham: Isaac et Ismaël. 29 Voici leur postérité. Nebajoth, premier-né d'Ismaël, Kédar, Adbeel, Mibsam, 30 Mischma, Duma, Massa, Hadad, Téma, 31 Jethur, Naphisch et Kedma. Ce sont là les fils d'Ismaël. 32 Fils de Ketura, concubine d'Abraham. Elle enfanta Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach.Fils de Jokschan: Séba et Dedan. 33 Fils de Madian: Épha, Épher, Hénoc, Abida et Eldaa.Ce sont là tous les fils de Ketura. Or le Coran dit: Coran 22:27 Et fais aux gens une annonce pour le Hajj (Pélerinage). Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné,

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site